Deutsche Werke-Ortgies

Allemand d’origine, Heinrich Ortgies vécut de nombreuses années à Liège. Là il conçut un pistolet automatique, breveté en 1918.

Il retourna à Herfurt après que les hostilités eurent cessés et commença à fabriquer son pistolet Ortgies en 7,65mm. Le succès fut considérable, malgré les difficultés du marché d’après guerre, plus de 10.000 furent fabriqués.

Cependant, la Deutsche Werke lui fit une offre tellement intéressante qu’il ne put la refuser, lui rachetant tout : brevet, bois et outils.

Après cela Ortgies lui-même semblait n'avoir plus aucun autre intérêt pour les armes à feu.

C’est donc cette usine qui reprit la fabrication de son pistolet et le commercialisa.

Il le fabriquèrent d’abord avec un médaillon en bronze portant le monogramme "HO" et le marquage "ORTGIES & CO. ERFURT ORTGIES PATENT", puis après quelques années le médaillon fut abandonné, probablement parce que les accords pris avec Ortgies arrivaient à expiration.

(Extrait de "Pistols of the world" de Ian Hogg & John Weeks)

Alain

Deutsche Werke

calibre 6.35mm (.25ACP)

---------------------------------------------------------------------------------------

Ortgies

calibre 7.62mm (.30ACP)

-----------------------------------------------

Ortgies 1930

calibre 7.65mm (.32ACP)

Retour "ARME ALLEMANDE"